Match élèves-professeurs : une victoire dans la douleur pour les profs

«On a peu de mérite à vaincre sans gloire», disait M Adnane et Corneille, le tragédien du XVIIe siècle ! Les élèves du Saint Sacrement n’ont pas démérité face à des professeurs fringants et volontaires.

La victoire a été arrachée 4 buts à 3 après d’âpres joutes Footballistiques.